Exil & Le Grand Brasier (Tome 2 et 3 – Gardiens des cités perdues) / Shannon MESSENGER – PKJ

Coucou toutes et tous ! Comment allez vous aujourd’hui ?
Je vous propose une chronique double, celle du tome 2 et 3 de la saga « Gardiens des cités perdues » ! Sans spoil

Exil (Tome 2)
550 pages – 2017 (PKJ)
7€90

Pour replacer les choses dans leur contexte, j’ai lu le tome 1 il y a quelques mois et je n’ai pas vraiment accroché… J’ai trouvé ce premier volet trop jeunesse, et les evenements trop survolés. Pourtant, j’avais envie de lire la suite (c’est le piège des sagas !).
J’ai donc craqué en librairie pour Exil, et je n’ai pas été déçue ! J’ai adoré ce livre !
Nous retrouvons Sophie, qui habite désormais dans le monde elfique avec ses deux tuteurs Gradie et Edaline. Tous les personnages du tome 1 sont présents dans ce roman, je me suis beaucoup plus attachée à eux, l’auteure prenant le temps de tisser de vrais liens entre eux. Et c’est vraiment cela qui tire ce livre vers le haut : le temps. Prendre le temps de poser les choses, les evenements, l’ambiance, les paysages et surtout une vraie intrigue !

Nous comprenons, petit à petit, cette histoire de Grand Brasier qui reste floue, et mal expliquée dans le tome 1. C’est un livre qui est plus sombre que le précédent, et moins estampillé jeunesse. Les liens entres les personnages sont moins cuculs la praline, plus approfondis, et certains vont ainsi découvrir la jalousie, la colère, la rivalité mais aussi le dévouement et la fidélité.
Alors que le premier tome mettait en avant la relation entre Sophie et son meilleur ami Dex, celui-ci expose davantage Keefe, ce jeune garçon un peu mis de côté auparavant. On le découvre sensible, courageux et toujours aussi tête brulée ! Le troisième opus (nous y reviendrons) aborde quand à lui la relation entre Sophie et Fitz. Je trouve cela intéressant de mettre en avant un personnage dans chaque livre, mais c’est également un peu frustrant (par exemple, je trouve que Dex est vraiment mis de côté dans les tomes 2 et 3, mais en même temps, c’est un personnage qui m’agace un peu… donc tant pis pour lui ! #jesuisvilaine pauvre petit Dex abandonné).

Bref, un très bon roman, j’ai été très surprise, tout ce que je n’avais pas apprécié dans le précédent a été corrigé ! Gros + : j’ai retrouvé l’atmosphère Harry Potter ici, l’amitié très forte qui unie ce groupe de jeune gens, les « pouvoirs » qui sont plus présents, le côté sombre, l’école (qui elle aussi est considérablement mis en lumière ici) … Et bien évidemment, notre alicorne préférée !
Un petit moins : le côté encore un peu naïve de Sophie, alors qu’elle a tout de même 13 ans. Son caractère commence à s’affirmer, mais elle reste parfois un peu enfant perdue. Idem dans ses relations avec les garçons, qui sont ici inexistantes.

Tome 3 (Le grand Brasier)
561 pages – 2018 (PKJ)
8€30

Il est de retour, le Grand Brasier ! Opus encore plus sombre que le précédent, tous sont impliqués dans cette aventure qui s’avère être bien plus complexe que nous l’avions envisagé…
S’il y a bien une certitude, c’est celle que Sophie ne pourra mener une existence paisible et sans problèmes au sein de sa nouvelle famille : le Cygne Noir compte effectivement sur sa protégée afin de les aider à sauver le monde des évenements qui le menacent. Elle est soutenue dans sa quête de vérité par toute sa bande, qui devient au fil des pages de plus en plus soudée. Fitz, Biana, Keefe, Dex et Sandor prennent de plus en plus de place dans le récit, l’amitié étant véritablement le thème phare de cette saga.

Notre héroïne, une fois n’est pas coutume, va être malmenée tout au long du roman. Elle découvre les vices du Conseil, que l’on ne soupçonnaient pas jusqu’à présent, peut-on vraiment faire confiance à tous les conseillers ? Les ennemies d’hier ne peuvent-ils pas devenir les alliés de demain ?
Les clans se forment, mais encore faudrait-il pouvoir déterminer qui est avec qui… Les trahisons vont s’avérer nombreuses dans ce livre, l’auteure balade son lecteur avec une facilité déconcertante, et cela pour notre plus grand plaisir !

Petits + : la découverte d’un nouveau peuple, les ogres. Et vu la tournure que prend la fin du roman, nous sommes presque certains de les retrouver dans le 4eme volet de la saga (qui sortira en poche en novembre 2018).
J’ai également aimé suivre l’enquête de Sophie sur le passé mystèrieux de Jolie.
Le fait de montrer le Conseil sous un angle moins glorieux…

Petit moins : Un petit peu + de romance, c’est possible ?? Je reste frustrée à mort lol #teamfitz ! Sophie à tous les garçons à ses pieds… Par contre, pauvre Dex, on sent bien que pour lui, c’est dead… Mais bon, tout est encore possible dans les tomes suivants, qui sait ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *