Engrenages & Sortilèges | Adrien Tomas

En voici une belle découverte ! Certains d’entre vous me l’ont conseillé, je l’ai dévoré. Je vous présente aujourd’hui ce roman de fantasy écrit par Adrien Tomas, et paru aux éditions Rageot en janvier 2019.

img_20190421_185257_2175267470830142828302.jpg

Résumé éditeur

Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

Mon avis

Grise et Cyrus sont sur le point de terminer leurs vacances, la reprise des cours est proche. C’est à peu près le seul point commun qui les lie ! Ces deux là ne peuvent pas être plus opposés. Grise est mécanicienne à l’Académie, studieuse, timide et proche de son père. Cyrus quant à lui étudie les sortilèges et la magie, c’est le playboy de sa classe, et se donne un malin plaisir à harceler les étudiants en mécanique. Une vraie tête à claque ! Ils vont devoir tout de même unir leurs forces et leurs compétences afin de découvrir qui cherche à les kidnapper et dans quel but…

J’ai aimé avoir deux personnages aux antipodes, et les voir évoluer au fil des pages. Cyrus, que bien entendu je détestais au début de ma lecture, va nous apparaitre sous un nouveau jour. De même que Grise va rapidement s’affirmer. La narration (externe) alterne le point de vue de Cyrus et Grise, la transition entre les deux se faisant de manière assez fluide.

Un roman original qui pose des questions de société plus profondes : sur les différences de castes, sur la démocratie, sur la répartition des richesses et la guerre pour s’approprier les énergies (avec notamment un parallèle entre « l’arcanium » et le pétrole). Sur la question des réfugiés. Des parallèles donc parfois un peu « faciles » mais qui trouvent tout à fait leur place dans le genre fantasy ado.

Les rebondissement sont très nombreux, il n’y a pas une seule longueur dans l’histoire. L’intrigue est originale et le lecteur est pris par surprise à plusieurs reprises, j’ai adoré faire à haute voix : « je l’avais pas vu venir celle là ! » 🙂 L’univers est riche et bien développé, l’écriture simple ce qui rend la lecture facile. Ce roman m’a fait parfois pensé à la trilogie A la croisée des Mondes de Pullman (ce qui est un bon point 🙂 ), notamment avec la ressemblance du lien daemon/humain & Quint/Cyrus.

Je vous recommande chaudement cette lecture si vous aimez le genre fantasy, ce fut une très belle surprise pour moi ! Je n’ai aucun point négatif à vous partager, j’espère seulement qu’un tome 2 verra le jour prochainement car je veux absolument retrouver Grise et Cyrus dans de nouvelles aventures !