Mon premier mois « sucran » ! | Résolution 2019 : moins de sucres

Hello les lecteurs !
Je vous propose un article un peu particuliers aujourd’hui, qui sort de la catégorie livresque. Pour re-situer le sujet, j’ai pris la décision de consommer moins de sucres sur 2019. Pour ceux qui me suivent un peu sur instagram, vous savez peut-être que je suis une grande gourmande, et que j’ai pour flacheuse habitude de grignoter souvent, et très sucré. Mon but aujourd’hui n’est pas d’arrêter les sucres, mais bien d’en consommer autrement : trouver des alternatives au sucre blanc raffiné, qui peut représenter un danger pour notre santé. Je n’ai pas non plus pour objectif de perdre du poids, ma principale intention est réellement de tendre vers une alimentation un peu plus saine.

1er janvier 2019

Alors voila, 1er janvier 2019, je me lance, personne ne croit en moi (et oui c’est normal, mes antécédents de sérial-sucreuse sont impressionnants…), mais j’ai une forte volonté. La première chose à faire est de vider les placards : il y a tous les restes de Noël, les chocolats, les marrons glacés, les tablettes, les pannetons italiens offerts par les amis (j’en raffole)… Bien évidemment, je ne jette pas : par acquis de conscience, mais aussi car je veux faire une transition en douceur. Cela nous à pris 10 jours *je dis « nous » car mon compagnon fait parti de cette aventure, même si lui dévore moins que moi* pour terminer tout ça (en soirée principalement, pas en journée), afin de partir sur une base « neutre ». Plus aucun bout de chocolat au lait sur les étagères, terminé les paquets de napolitains et délichocs dans le placard ! Et c’est étrange, mais je suis toujours autant motivée (normal, je suis blindée de 10 jours de sucres en tout genre !).
Ce qu’il faut savoir, c’est qu’au même moment, en journée, débute un fort challenge : le travail.

7 janvier 2019 : retour au boulot

La voila ma bête noire ! Visualisation : bureau du service des relations avec les publics, 3 personnes, 3 accros au sucre. Chaque jour, l’une de nous ramène le petit dej’, le gouter, le dessert du midi… bref, il y a TOUJOURS un paquet de madeleine en libre service, des pépitos que j’ai trouvé en promo à intermaché, ou/et encore des nutella b-ready… c’est le temple du sucre raffiné (et des additifs, conservateurs…). J’avais prévenu mes collègues chéries qu’au retour des congés nous devions arrêter toutes ces cochonneries, et bien évidemment, elles m’ont ri au nez (gentiment hin… yen à une qui lit le blog, je ne veux pas me faire des ennemies 😂). Cela n’a pas terni ma détermination. Nous voici donc le 7 janvier, j’annonce à tous mon objectif de devenir « sucran » : un petite blague gentillette à l’intention de nos camarades de bureau végan. Toujours pas de soutien (vraiment, ma réputation de goinfre est-elle si importante ?), et même quelques douces moqueries… BREF.
A la place des traditionnels biscuits industriels, je mets en place une corbeille de fruits de saison : clémentines à gogo et bananes. Bizarrement, chacun se sert, l’idée à l’air de plaire, et à la fin de la journée, la corbeille est vide. Une petite victoire. De mon côté je n’ai pas craqué, et je n’ai même pas pensé à du chocolat. Chaque jour, je rempli au fur et à mesure la corbeille, et petit à petit mes collègues de bureau participent à ce nouveau mode de consommation : D. achète des clémentines, J. à mis en place un bocal avec des amandes à grignoter (très bobo tout ça 🙂 ). Ca fait plaisir de se sentir soutenue ! Merci les copines !
Depuis le 7 janvier, nous n’avons acheté AUCUN paquet de gâteaux industriels, ni bonbons, ni tablette de chocolat. Petits écarts à mentionner : 1 boite de noisettes enrobées de chocolat offert par un partenaire + 1 petit chou au chocolat offert par une collègue. Sur un mois c’est pas mal !!!

20190127_1435527301950632503422074.jpg

Mes repas à la maison

Notre alimentation à la maison à légèrement changée depuis la prise de résolution du 1er janvier. Désormais je cuisine + de plats moi même et j’achète beaucoup moins de produits transformés (qui sont souvent pleins de sucres et de sel). Je suis quelques comptes instagram, notamment celui de « Marmitte et mon couteau » qui donne pleins d’idées repas sains et gourmands (et très faciles à réaliser, accompagnés de vidéos qui illustrent la préparation). Je suis assez fière, cela fait quelques semaines que j’ai réussi à préparer tous mes repas du midi !
Bien sûr, cela prend du temps sur mes week end (je ne prépare rien en semaine, je congèle), mais j’arrive à m’organiser sur les siestes du petit monstre. Alors, je vous rassure, je suis bien loin des repas supers sains « avocat, carottes, boulgour » : ici c’est plutôt bourguignon, poulet pâtes courgettes, gratins de choux fleur-pomme de terre-jambon. Et souvent des lentilles/saussisses 🙂 Mon meilleur ami est cookeo ! Et en dessert, je m’autorise un touche sucrée (flan, crème chocolat Lait 2 vaches… ou un fruit à la maison). Chose notable : je n’ai pas craqué sur des desserts pâtissiers, ni mousse au chocolat… Et je ne ressent pas le manque.


Autre petite nouveauté que j’essaie de mettre en place : réaliser des gâteaux/ biscuits maison, sans sucre blanc, pour pallier aux petites fringales (ou pour le petit dej’). Je me suis tournée vers le sirop d’agave et ai réalisé plusieurs recettes, plus ou moins convaincantes. J’ai depuis lu plusieurs articles sur le sujet, qui remettent en cause les bienfaits du sirop d’agave (celui-ci étant composé à 70% de fructose ce qui peut ne pas être bon pour la santé, car le fructose est principalement métabolisé par le foie…). Pas simple tout ça ! J’avoue être un peu perdue . S’il y a des pros de la nutrition ici, faites moi signe ! Petits écarts à mentionner : 1 macdo (donc fanta blindé de sucres ! sinon je ne bois jamais de soda, ni sirop…) + la traditionnelle galette des rois.

mes objectifs du mois prochain

  • Ne plus utiliser de sucre blanc dans mes tisanes
  • Trouver une alternative au sirop d’agave
  • Arrêter mon quotidien cappucino déca industriel Nescafé : c’est devenu une habitude, ne pouvant boire de caféine ou théine pour des raisons médicales, le cappucino déco est le seule « café » que mon organisme supporte 🙂 Mais je sais que cette boisson est pleine de cochonneries…
  • Découvrir des blogs de personnes qui ont décidé de réduire leur consommation de sucre. Si vous avez des liens, n’hésitez pas à me les transmettre !

A bientôt pour la suite !!