Par amour / Valérie TONG CUONG – Le livre de Poche

Voici un roman que je n’aurai jamais lu si Le livre de Poche ne m’avait pas proposé de le découvrir, tant le sujet traité m’émeut (je me transforme en fontaine vivante à chaque fois !). Me voici donc plongée dans ce récit, suivant le quotidien de deux couples havrais et leurs enfants…

Résumé : 1940, le Havre. D’un côté, Joffre et Emélie, concierges d’école durs au mal, patriotes, et leurs enfants ; de l’autre, le clan de Muguette, dont l’insouciance sera ternie par la misère et la maladie.
Du Havre à l’Algérie où certains enfants seront évacués, des chemins de l’exode au sanatorium d’Oissel, ce roman choral met en scène des personnages dont les vies secrètes s’entremêlent à la grande Histoire, et nous rappelle qu’on ne sait jamais quelles forces guident les hommes dans l’adversité.

Par amour est un roman choral, qui brille par la diversité de style d’écriture de chacun des personnages. J’ai aimé découvrir le point de vu des différents membres de ces familles, les adultes comme les enfants.
C’est un récit du quotidien de deux familles havraise durant la seconde guerre mondiale, fortement réaliste. En effet, l’auteur s’est énormément documenté sur le sujet, recueillant de nombreux témoignages sur la vie des français durant le conflit. J’ai notamment été très intéressée par la vie des enfants en Algérie, leur envoi dans des familles afin de fuir les bombardements sur la ville du Havre.

L’Amour (avec un grand A) y est omniprésent dans ce roman: l’amour pour ses enfants, l’amour porté à sa moitié, l’amour pour sa patrie, l’amour de la liberté, l’amour pour l’Humanité, l’amour de la vie.

Ce livre m’a touché, tout d’abord, en tant que maman: la force que l’on peut porter aux siens peut nous faire déplacer des montagnes et nous sommes prêts à faire des sacrifices sur le plan personnels pour le bien de notre famille. Ensuite, par la plume de l’auteure : la lecture se fait fluide et le récit est touchant (sans être larmoyant, et pour cela je dis MERCI car avec ce sujet on tombe vite dans la grosse crise de larmes…).
Je ne trouve pas de points négatifs à ce livre, bien entendu il ne faut pas s’attendre à des rebondissements à sensation (même si certains événements entretiennent le côté « addictif » de l’histoire qui nous est présentée), c’est un roman délicat et riche de vérités.

Une très bonne lecture qui nous en apprends un peu plus sur le quotidien des français sous l’occupation, sur les privations de tous les jours, et également sur l’organisation de la résistance (sur le plan National comme au niveau individuel).

3 thoughts on “Par amour / Valérie TONG CUONG – Le livre de Poche

  1. Voici un roman qui pourrait me plaire. Non seulement de par son contexte mais aussi de part son sujet… Parfois, une belle histoire d’amour, ce n’est pas forcément celle qui unit seulement un couple. Un histoire d’amitié peut être magnifique, celle qui unit une famille aussi.
    A voir… Je n’avais pas prévu de le lire tout de suite mais ta chronique donne envie, c’est sûr. 😉

    1. merci beaucoup ! vas-tu craquer ? 🙂
      j’ai beaucoup apprécié cette lecture, qui m’est restée dans la tête toute la semaine suivante… une très belle histoire, puissante et très documentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *