Mes 4 déceptions de 2017

Et oui, peu de déceptions cette année !

1. La quiche fatale – Enquête d’Agatha Raisin // M.C BEATON
2. En voiture Simone ! // Aurélie VALOGNES
3. Les tribulations de Tiffany Trott // Isabel WOLFF
4. La bibliothèque des cœurs cabossés // Katarina BIVALD

1. La quiche fatale – Enquête d’Agatha Raisin // M.C BEATON
Ma plus grosse déception de 2017 ! J’étais tellement contente de trouver ce livre d’occasion, il était dans ma wishlist depuis longtemps. Et bien, impossible de le terminer !! Oh ce qu’elle m’a énervé cette lecture ! J’ai détesté le personnage d’Agatha, que j’ai trouvé antipathique, hautaine, autoritaire et irrespectueuse. J’ai rarement été aussi agacé par une lecture…

2. En voiture Simone ! // Aurélie VALOGNES
J’ai découvert l’écriture d’Aurélie Valognes en cette fin d’année, et j’ai adoré Mémé dans les orties. Cependant, en voiture Simone ! m’a déçu, je me suis ennuyée du début à la presque fin…

3. Les tribulations de Tiffany Trott // Isabel WOLFF
Je suis parvenue à lire une cinquantaine de pages de ce livres, puis impossible de continuer, je mélangeais tous les personnages. J’ai donc abandonné cette lecture.

 

4. La bibliothèque des cœurs cabossés // Katarina BIVALD
J’attendais peut être trop de cette lecture. Beaucoup trop de longueurs. Comme quoi, un titre aguicheur et une belle couverture ne font pas tout !

 

2 thoughts on “Mes 4 déceptions de 2017

  1. Bon, j’ai relu le tome 1 d’Agatha Raisin; et c’est vrai que le premier n’est pas le mieux et que peut être… si tu tentais le second tome, Agatha te semblerait un moins stressante😉 pour la bibliothèque des coeurs cabosses , entièrement d’accord, c’est ma plus grosse déception, c’était d’un lent, et pourtant j’ai lu jusqu’au bout pour en connaître la fin, mais vraiment le titre est bien plus vendeur que le contenu😢

    1. J’ai le tome 2 d’Agatha Raisin dans ma pal, peut être qu’un jour je lui laisserai une deuxième chance ! 🙂 Merci pour ton avis !
      Pareil pour La bibliothèque des cœurs cabossés, je me suis accrochée jusqu’au bout, mais c’était d’un plat… d’ailleurs je ne me rappelle même plus comment ça se termine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *