Les chroniques de Prydain | Lloyd Alexander

Voici une réédition que beaucoup attendait avec impatience ! Je remercie chaleureusement les éditions Anne Carrière, qui me permettent de découvrir cette saga fantasy jeunesse. Publiés en 5 tomes (qui sortiront tous durant cette année 2020 !), Les chroniques de Prydain ont déjà conquis un public très vaste à travers le monde et notamment dans les pays anglo-saxons. Il est grand temps que je me fasse mon idée 🙂

Résumé éditeur

Le jeune Taram est un apprenti porcher qui rêve d’aventures et de combats à l’épée. Pour sauver son pays menacé par la contrée voisine d’Annuvin, le Pays de la Mort, Taram devra affronter l’abominable Arawn et son seigneur de guerre, le Roi Cornu, monstre sanguinaire au masque à ramures de cerf. Pour l’épauler dans cette tâche, il s’entoure de compagnons inattendus : Eilonwy, la jeune princesse au caractère bien trempé ; Fflewddur, l’ancien roi devenu barde errant ; Doli, le nain revêche qui s’échine à devenir invisible ; et une créature étrange et sympathique du nom de Gurgi. Sans oublier Gwydion, le grand prince et héros de guerre.

Mon avis

Taram est un jeune garçon naïf et têtu, qui vit dans la ferme de l’enchanteur Dalben. Il est apprenti porcher, mais rêve de tenir une épée et de parcourir les royaumes en quête d’aventures. Un jour, alors qu’il est en charge de surveiller la truie Hen Wen, celle-ci s’échappe brutalement de son enclos. Le fougueux Taram part alors à sa poursuite et se perd dans la forêt. Il va alors rencontrer une multitude de compagnons, tous plus farfelus les uns que les autres. Farfelus oui, mais également valeureux ! Auprès d’eux, Taram va grandir, découvrir le monde qui l’entoure et acquérir une certaine sagesse.

L’auteur, qui s’est inspiré de la mythologie celtique britannique (Pays de Galles), nous emmène dans un univers mélangeant magie, chevalerie, et créatures fantastiques. Ces dernières m’ont parfois fait pensé à celles de l’œuvre de Pierre Bottero. Le thème chevaleresque est très présent, Taram et ses camarades évoluant dans une époque proche du Moyen-Age, où les territoires sont découpés en royaumes. Nous y retrouvons des valeurs fortes telle que l’honneur, la loyauté, le dévouement.

Étant dans un roman d’apprentissage, l’histoire est centrée sur l’évolution de Taram. Celui-ci échoue parfois (souvent) dans les quêtes qu’il entreprend, mais celles-ci le rendent plus fort. Il assume toujours ses erreurs, et ne perd jamais espoir. Et heureusement pour lui, la providence le remet toujours dans le droit chemin !

Les chroniques de Prydain, à proposer à la lecture à partir de 9/10 ans, est souvent comparée à la saga Le seigneurs des anneaux. La quête, un rois déchu malveillant, la création d’une communauté de personnages qui viennent tous d’horizons différents, la ressemblance entre les héros de l’histoire…

La fin du premier tome laisse entrevoir la suite des aventures du jeune Taram, mais le lecteur peut également s’arrêter ici s’il le souhaite. J’ai pour ma part hâte de lire le prochain livres, qui sortira en février 2020.

Lorsqu’on a le courage de regarder le mal en face, de voir ce qu’il est et de le nommer par son vrai nom, il ne peut plus rien contre vous et l’on peut alors le détruire.

2 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Lilly McNocann

    Je n’avais jamais entendu parler de cette saga, mais l’univers fait en tout cas très envie… Cela sera certainement plus digeste que Le Seigneur des anneaux dont j’ai apprécié l’atmosphère mais qui a été un peu trop pour une novice en fantasy comme moi !

    • 2
      Joanne

      C’est un saga qui est tout de même estampillée très « jeunesse  » pour le coup, très facile à lire ! Connais-tu les sagas de Pierre Bottero ? Une merveille pour débuter en fantasy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *