Le petit surdoué de 6 mois à 6 ans |Monique de Kermadec & Sophie Carquain | Le livre de poche

Hello les lecteurs ! Aujourd’hui nous allons parler petite enfance, et plus particulièrement précocité chez les enfants. Alors oui, je fais parti de ces mères insupportables qui pensent que leur enfant est un petit génie et qui évolue bien trop rapidement. Un surdoué quoi ! 😁😁 Alors lorsque les éditions Le livre de poche m’ont proposé de découvrir cet ouvrage, j’ai foncé ! Je voulais absolument TOUT savoir sur ce qui fait qu’un enfant est « surdoué » ou pas !

Alors, que l’on soit bien clair dès le départ : ce livre ne permet en aucun de cas de diagnostiquer une précocité chez un enfant 😁 j’ai été très déçue sur ce point. La quatrième de couverture dit que grâce à cet ouvrage, nous allons  » connaitre les caractéristiques de bébés précoces et les comprendre ». C’est faux. Ce livre est très généraliste, il explique le fonctionnement d’un enfant (ou bébé), ses phases de développement, les grandes étapes de son apprentissage. Et en cela il est vraiment très intéressant ! J’ai rarement pu lire un ouvrage aussi précis, et qui m’a appris autant de choses, sans tomber dans la banalité. J’ai appris par exemple, qu’il existait 7 types d’intelligences.
Il donne tout de même quelques pistes intéressantes sur le dépistage de la précocité, à quel âge etc.. on y découvre également des pistes pour faire des activités adaptées avec son enfant, ou des astuces « anti-colere »…

La partie qui est la plus intéressante, qui aborde pleinement le thème de la précocité est celui qui s’intitule « anticiper l’avenir ». Il aborde différentes questions que se pose les parents d’enfants « surdoués » (bon j’avoue je n’aime pas ce terme) : quand faut-il faire sauter une classe ? Quelle classe (en maternelle, primaire ?) ? Faut-il faire tester son enfant jeune ? Quels sont les différents tests ? …

Pour résumer ma lecture, j’ai appris beaucoup de choses sur le développement intellectuel de l’enfant de 6 mois à 6 ans. C’est un ouvrage qui est très intéressant dans sa généralité, mais qui reste en surface sur la question de la précocité. Quelques infos importantes sur les tests, les types d’intelligence… mais qui ne permet pas de savoir si son bébé est en avance ou pas. Il me semble que, de toute manière, les bébés évoluent de façon tellement différente, qu’il est difficile de détecter une forme d’intelligence différente à cet âge là. Laissons les vivre et évoluer tranquillement, on aura bien le temps de se casser la tête plus tard 😁

A très bientôt !

Monique de Kermadec est psychologue clinicienne, psychanalyste et spécialiste de l’enfant surdoué. Sophie Carquain est auteure de littérature générale et jeunesse et journaliste en psychologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *