Hâte toi de vivre ! | Laure Rollier

Bonjour ! Je vous parle aujourd’hui d’un roman de Laure Rollier, par aux éditions Le lire de Poche très récemment. Un petit bonbon qui se lit au coin du feu, vous passez un délicieux moment de lecture ! Voici ma chronique.

Résumé éditeur

Après un accident de voiture, Léo, professeure de philosophie dans un lycée du Sud-Ouest se réveille face au fantôme de sa grand-mère, mamie au caractère bien trempé et à la répartie cinglante. Contre toute attente, la jeune femme devra composer avec cette présence qui ne la quittera plus d’une semelle et va bouleverser sa vie irrémédiablement. » Une histoire pour se reconstruire, qui fait du bien, mêlant amour, amitié et secrets de famille.

Mon avis

Vous cherchez une lecture fraiche, sans prise de tête, et amusante ? Ce roman est fait pour vous ! Léona est une jeune femme drôle et attachante. Elle travaille dans un lycée, passe ses week-ends avec son groupe d’amis fidèle, et fréquente de tant à autres un charmant jeune homme. A première vue, sa vie lui convient, elle est entourée, passe du bon temps. Son quotidien va brusquement basculer le jour où elle se retrouve nez à nez avec sa grand mère, décédée il y a bien des années…. Pourquoi elle, pourquoi maintenant ?

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Très bien écrit, je retrouve avec plaisir la plume de Laure Rollier (que j’avais découverte avec Nous étions merveilleuses). Le thème de la reconstruction personnelle n’est pas des plus original, mais il est traité de façon légère et cocasse avec le personnage de la grand mère qui revient à la « vie ».

Bien évidemment, une romance sera à l’ordre du jour ! 🙂 Mais Léo parviendra t-elle à lâcher prise ? C’est ce que nous espérons de toute cœur…

Petit plus : j’ai vraiment apprécié me retrouver au sein du corps enseignant, Léo étant professeur de philosophie. Les dialogues avec les élèves sonnent juste, et la jeune femme est pleine de bienveillance avec eux.

Petits points négatifs : un roman un peu trop court, qui aurait mérité quelques dizaines de pages supplémentaires ! Et également les titres des chapitres, qui spoilent la lecture des pages à venir : ça je déteste !

J’ai tout de même passé un super bon moment de lecture. Un roman qui se lit facilement, et que vous pourrez offrir à n’importe qui (grand ou petit lecteur). Un peu comme un Aurélie Valognes. L’histoire en elle même n’est pas des plus originales, mais la chute finale à le mérite de surprendre ! Allez vous vous laissez tenter ?