Duologie The Book of Ivy / Amy ENGEL – Éditions Lumen

En voila une belle découverte ! Dans ma pal depuis un petit moment, je me suis lancée dans cette duologie de livre que j’ai avalé très rapidement… Je vous parle de chaque tome séparément:

 

Résumé tome 1 « The book of Ivy »:Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Aucune longueur dans ce premier tome ! Même s’il faut reconnaitre que ce n’est pas l’histoire la plus originale de l’année et que les clichés sont nombreux (deux familles que tout opposent, un amour interdit, une ville coupée en deux dans un monde post-guerre nucléaire…) j’ai passé un bon moment de lecture. Certains se rappelleront inévitablement la saga Hunger Game en lisant ce livre. J’ai apprécié le couple Ivy/Bishop, leurs manières de se découvrir, d’apprendre à se faire confiance, même si chacun cache bien précieusement de lourds secrets.
Le gros point faible, selon moi, dans ce premier opus, c’est la continuelle redite de certaines informations liées à l’histoire de la ville, ou du passé de Ivy. Presque mots pour mots à quelques chapitres d’intervalles… inutile.
L’écriture de ce roman young adulte est simple, mais on parvient rapidement à s’immerger dans l’atmosphère de la ville de Westfall. On s’attache rapidement au personnage principal qu’est Ivy, jeune fille obéissante de 16 ans qui deviendra une femme capable de faire ses propres choix aux côtés de son nouveau mari.
Les deux maitres mots de ce récit sont manipulation et trahison, et jusqu’aux dernières pages on ne sait quelle voix Ivy choisira… le choix final nous donne immanquablement envie de lire la suite !! (ne pas lire ci-dessous si vous n’avez pas terminé le premier tome )

Résumé tome 2 « the revolution of Ivy » :J’AI TOUT PERDU. MON FOYER. MA FAMILLE. L’HOMME QUE J’AIME.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin. Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Ce second tome débute avec l’expulsion d’Ivy, et sa découverte du monde « sauvage » en dehors de l’enceinte de la ville. La première partie du livre est un peu longue, on suit ses états d’âmes, son intégration au sein d’une nouvelle communauté, et je n’avais qu’une seule hâte : que Bishop débarque enfin !
Deux nouveaux personnages font leur apparition et prennent la place de la sœur et du père de Ivy. Comment parvenir à leur faire confiance, alors que sa propre famille l’a trahis ? Les liens du sang sont-il inexorablement plus important que ceux du cœur ? Telles sont les questions que Ivy se posent dans cet opus.
Ce second roman se mouve parfaitement dans la lignée du précédent, même atmosphère, même problématique : je me suis même demandé pourquoi 2 tomes ? Un seul gros roman m’aurait tout autant comblée !

1 thought on “Duologie The Book of Ivy / Amy ENGEL – Éditions Lumen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *