Caraval | Stéphanie Garber

Bonjour à toutes et tous !

Voici un roman que me faisait très envie depuis plusieurs mois ! Le tome 1 « Caraval » était dans ma wishlist, et j’ai eu la chance de le remporter à un concours organisé sur instagram il y a quelques semaines. Aussitôt reçu, aussitôt lu ! J’en avais entendu tellement de bien, et encore + depuis la sortie du tome 2 « Legendary »… mon avis est plutôt mitigé.

Résumé éditeur

Bienvenue à Caraval !
Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu…
Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions.
Alors prenez garde à ne pas vous laisser trop emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

Mon avis

Scarlett et Donatella vivent sur l’île de Trisda, captive d’un père possessif et cruel. Alors que Scarlett est promise à un très proche mariage arrangé, elle reçoit une lettre de Légend, le maitre de Caraval, qui l’invite à participer au jeu qui aura lieu dans quelques jours. Elle en rêve depuis toujours ! Mais impossible de fausser compagnie à son père, qui contrôle de manière tyrannique tous ses faits et gestes… Cependant, lorsque sa sœur se fait kidnapper, elle n’a d’autre choix que de se rendre clandestinement sur l’île des songes. Elle a 5 jours et 5 nuits pour la retrouver, sans quoi l’issu pourrait être fatale.

Nous plongeons ici dans un univers où les couleurs sont très présentes. En ce sens, cela m’a rappelé l’histoire d’Alice au pays des merveilles, où les illusions sont reines. Un univers proche de celui des films de Tim Burton, un objet pouvant en caché un autre, et où on se demande constamment si les personnages rencontrés au fil des pages sont simplement excentriques ou proches de la folie 🙂 Caraval est un endroit ou règne une « fausse » liberté : les invités pensent pouvoir tout tester sans avoir de remontrances, tout est permis pour résoudre l’énigme et accéder à la récompense ! Ors, on se rend rapidement compte qu’une multitude de règles régissent le jeu, et que toute personne qui en enfreindrait seulement une est exclu sans préavis ! J’ai donc trouvée l’histoire et l’intrigue assez originale, l’écriture est simple, les rebondissements très nombreux se qui rend la lecture addictive.

Parlons maintenant des côtés négatifs du roman… J’ai trouvé justement que le rythme du livre était trop rapide, les événements sont très nombreux et pas assez décrits à mon gout (même pour du YA, c’est pas une excuse lol), l’auteure survole beaucoup de choses. En temps que lecteur, j’ai été souvent perdu, à même relire certaines pages car je ne comprenais pas le déroulement de l’action [mauvais signe…], à chercher le fil conducteur entres tous les indices du jeu. Certains sont d’ailleurs un peu trop simples, trouvés et posés là un peu au hasard du récit. J’imagine bien le parallèle qui peut être fait entre ce rythme nerveux et l’atmosphère tourbillonnante de Caraval. Il m’a cependant manqué quelques pages supplémentaires de descriptions des lieux, des iles, des ambiances… afin de m’immerger totalement dans le contexte. Un petit point positif : j’ai tout de même été surprise par la tournure des péripéties à certains moments, je reconnais avoir été étonnée ! (dans le sens positif).

Concernant les personnages, désolée mais je vais encore être pas sympa #mèretapedur ! Commençons par le personnage principale : Scarlett. Elle est à l’opposée de sa soeur Tella, responsable mais naïve à la fois. Ce qui m’a agacé c’est qu’elle ne prend jamais les bonnes décisions, alors qu’elle affirme être sure à 100% de son choix. Elle rêve depuis toujours d’aller à Caraval, mais une fois sur place, elle ne comprend rien au jeu, elle ne sait pas de quoi il en retourne : mais qu’est ce qui t’attire depuis toujours alors ? Autre exemple, elle dit sans cesse qu’elle ferait tout pour retrouver sa soeur, mais à la moindre occasion elle oublie sa quete de départ (lors du passage avec le voyant, lorsqu’elle pose une question tout à fait égocentrique). Cela m’a paru tout à fait invraisemblable. Dans l’ensemble, les personnages manquent de profondeur, toujours à cause de ce manque de description, on ne connait pas assez leurs sentiments. J’ai bien aimé le personnages de Julian (mis à part au début lorsqu’il fait sans arrêt des blagues de mauvais gouts), mais le retournement de situation de son caractère est tellement soudain, qu’on je n’ai pas trouvé le temps de m’attacher à lui.

Et on arrive bien entendu à la fin du roman. Qui tombe un peu comme un cheveu dans la soupe j’ai envie de dire (mais qu’est ce que je suis mauvaise aujourd’hui c’est pas possible !) Une fin qui m’a déçue, mais je n’en dirai pas + pour ne pas vous spoiler. Par contre l’épilogue donne très envie de lire le tome 2 !

Petit + : Une couverture magnifique, que ce soit en grand ou format de poche. L’évolution des caractères des personnages, surtout celui de Scarlett. Même si toujours cela manque quelques dizaines de pages en +…

Petit – : récit qui reste trop en surface. Mais qui pourrait être très bien retranscrit sur grand écran, car c’est un univers très visuel.

Même si cette lecture a été une peu décevante, j’ai tout de même envie de lire la suite, l’épilogue est mystérieux et intéressant. Avez-vous lu Caraval ? Qu’en avez-vous pensé ?

Caraval-Invites-1024x1024(pp_w805_h805)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *