Ambre (Préquel Autre Monde) / Maxime CHATTAM – Le livre de poche

IL EST ENFIN LAAA ! (#modehystériqueenclenché)
Pour nous autres, fan de la saga Autre Monde de l’auteur Maxime Chattam, c’est un bonheur d’avoir encore de quoi se délecter alors que la saga en elle même est terminée (le dernier tome « Genèse » est sorti chez Albin Michel il y a environ 1 an, et en poche chez Le livre de poche il y a quelques jours). Nous l’attendions depuis de longs mois ce « tome » sur Ambre Caldero, sur son passé très mystérieux : il est vrai que nous n’en savions pas grand chose, contrairement à celui de Matt ou Tobias, les deux autres héros de la saga. Le premier tome d’Autre Monde (l’alliance des trois) débute en effet avec le quotidien de Matt et Tobias, qui sont amis dans la même ville. Ils rencontrent ensuite Ambre après la catastrophe qui s’abat sur la Terre (je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler).

Nous retrouvons donc Ambre dans ce (trop!) court volet de 174 pages, un préquel, que je vous conseille de lire avant tous les autres tomes si vous n’avez pas commencé la saga. L’auteur nous présente le quotidien de la jeune fille avant la catastrophe, sa relation compliqué avec son beau père alcoolique et violent, mais également celle avec sa mère, complètement soumise à cet homme qui ne la respecte pas.

Afin de saisir pleinement le sens de livre, il faut connaitre la raison de sa création :
l’écriture de ce texte s’inscrit dans une démarche des plus généreuses. Ce roman a été écrit dans le but d’être publié en partenariat avec l’UNICEF (Maxime Chattam offre intégralement ses droits d’auteurs), 1euro50 étant reversé à l’association pour chaque achat.

Je me suis alors dit qu’il devait être possible de rédiger un texte assez long pour justifier une publication seule, et assez intéressante pour plaire au plus grand nombre tout en me permettant d’aborder des problématiques liées à l’enfance et aux missions de l’Unicef. J’en voyais déjà le personnage principal : une jeune fille dans un pays lointain, sauvée de la misère par la culture, par l’éducation, par la lecture… (p172, explications par Maxime Chattam)

On retrouve en effet des grandes notions dans ce livre : Ambre passionnée par la lecture, qui lui permet de s’évader quelques heures de son triste quotidien. Ambre assidûe à l’école, dans l’espoir qu’un jour, elle quittera cette ville et ne dépendra plus jamais de qui que ce soit.

C’est donc un texte fort de sens et une belle occasion pour nous lecteurs, de faire une bonne action en achetant ce livre. Cependant, ne vous attendez pas à un « tome » de plus de la saga Autre-Monde: il s’agit ici d’une courte histoire qui narre le quotidien d’Ambre durant les mois qui ont précédé la « Tempète ». Il n’en reste pas moins que j’ai dévoré avec plaisir les pages de cet ouvrage, l’auteur nous tenant en haleine tout au long du récit. J’ai véritablement aimé retrouver le caractère trempé de la jeune fille et son côté intrépide.

Petit moins : j’ai trouvé parfois quelques redondances dans le texte et ses évènements (Ambre cherche plusieurs fois à faire la même découverte, elle essaie et essaie… Peut être un peu trop tiré sur la corde pour « gonfler » le texte.
Je vous laisse avec ma citation préférée du livre :

Ses livres étaient plus qu’un refuge, ils formaient un espoir. Celui de vies différentes, riches de découvertes, de rencontres, de surprises. Elle savait que tant qu’elle lirait des livres, elle aurait quelque chose à quoi se raccrocher, car chacun, à sa manière, lui indiquait une direction possible tous en lui fournissant une bonne dose d’évasion. Les livres lui racontaient autant de destins plus palpitants qu’elle pourrait elle-même expérimenter lorsqu’il serait temps. Ils lui donnaient confiance en son avenir.

3 thoughts on “Ambre (Préquel Autre Monde) / Maxime CHATTAM – Le livre de poche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *