Entretien avec une autrice #5 : Valentine Stergann

credit Valentine Stergann

Bonjour Valentine !

Merci d’avoir accepté de participer à cette petite interview ! Je suis très heureuse de vous avoir sur le blog, car cela fait un moment que je lis vos livres (les ours mal léchés s’apprivoisent à noël, la solitude des poissons rouges)… Et j’ai beaucoup aimé Nos cœurs en chute libre, qui vient de paraitre chez Hugo. Parlons un peu de cela ! Mais avant, Pouvez-vous vous présenter ?

Alooors, Valentine est mon vrai prénom. En revanche, Stergann est un nom de plume (qui signifie ciel étoilé en breton), mais je signe mes romans pour ados avec mon véritable nom : Lalande. J’ai 33 ans et je suis professeure des écoles. Je suis bretonne pur beurre (demi-sel) et j’habite entre l’Ille et Vilaine et le Finistère.

Depuis quand écrivez-vous ?

J’écris depuis mes 10 ans environ, peut-être même avant. J’ai toujours aimé créer des univers ! J’ai commencé par les nouvelles, puis la fanfiction et enfin Wattpad.

La romance est-il votre genre littéraire favori ?

Je ne me verrais pas écrire un roman sans romance, alors oui, c’est mon genre littéraire préféré. Je trouve ça très dommage que la romance soit aussi décriée, d’ailleurs.

Comment vous est venue l’idée du roman « Nos cœurs en chute libre » ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, ça m’est venu suite à un rêve ! Il y avait cet homme (qui devient Andrès dans le roman) qui me fixait pendant tout le rêve et je trouvais ça hyper bizarre XD Et ça se passait dans une soirée au camping, alors après, le reste du roman m’est venu tout seul 😉

Vos romans parlent souvent de sexualité (sous toute sa diversité), de la découverte de celle-ci et surtout de tolérance. J’imagine que c’est quelque chose qui vous touche beaucoup.

Je trouve que c’est important d’en parler et de représenter un maximum de personnes. Notre société est pleine de diversité et j’ai vraiment envie que les gens puissent se reconnaître dans mes écrits.

Question sur vos petites manies d’écrivain : quelles sont vos habitudes d’écritures, écrivez-vous plutôt le matin, l’après-midi (la nuit ?) ? Plutôt au calme ou au contraire dans un endroit plein de vie ?

Je suis beaucoup plus efficace le matin, parfois un peu l’après-midi. En revanche, je suis une couche-tôt, alors ne comptez pas sur moi pour écrire la nuit ! ^^ J’ai du mal à écrire quand il y a des gens autour de moi, et j’aime me couper du monde avec mon casque et une bonne playlist.

Combien de temps pour écrire un roman ?

C’est très aléatoire. En général, pour le premier jet, je mets entre un et trois mois. Si je compte les corrections éditoriales, on multiplie au moins par deux. Pour Nos cœurs en chute libre, ça a mis plus d’un an ^^

Quel est votre personnage préféré (tous vos romans confondus) ? Pourquoi ? (pour moi c’est Otis !)

J’adore Otis aussi, je comprends pourquoi tu l’aimes autant ! C’est très difficile de choisir un seul personnage, mais je dirais Gaspard de La mer à boire car il est la définition de « attachiant » et que parfois, les gens n’accrochent pas du tout à lui, mais pour moi, il est beaucoup plus que ce qu’il laisse paraître.

Des futurs projets littéraires en cours ?

En effet, j’ai plusieurs projets à venir.

Dans un premier lieu, il y a la réédition d’un roman qui me tient à cœur et qui s’appelle « À l’ombre des saules pleureurs ». C’est une romance MM qui traite du deuil, de la maladie, mais qui est aussi pleine d’espoir et de lumière. Je crois que c’est l’un des romans qui a marqué ma carrière d’autrice. J’ai aussi terminé l’écriture de Love & Roll – Rafferty. Love & Roll, c’est une saga sur un groupe de musique, en quatre tomes, mais chaque tome peut se lire indépendamment. Et en ce qui concerne Rafferty, c’est une romance MM, enemies to lovers. J’ai ADORÉ l’écrire et je suis déjà impatient que vous la découvriez !

Quelques petites questions indiscrètes J Avez-vous d’autres passions que l’écriture ?

J’aime beaucoup les séries XD J’ai mes périodes où je binge watch !

Sinon, je suis vite passionnée par plein de choses, mais je n’ai pas assez de temps pour aller au bout. Je pense par exemple à l’aquarelle, ou même au postcrossing (envoi de cartes postales partout dans le monde), mais par manque de temps, je dois prioriser. Et seule l’écriture est réellement indispensable à mon bien-être.

Votre premier souvenir de lecture ?

Mon premier souvenir de lecture, c’est Les malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur. J’ai tellement aimé !

Un roman qui a marqué votre vie de lectrice ?

Je ne suis pas une grande lectrice, mais je dirais que l’un des romans qui m’a le plus marqué est Antigone de Jean Anouilh.

Merci beaucoup d’avoir répondu à mes questions ! Et à très vite pour de nouvelles lectures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.