Ceux qu’il nous faut retrouver | Joan He

Alerte petite pépite ! Je viens de terminer ce roman futuriste complètement fou, et il m’a bien retourné le cerveau…

Résumé

Les dominos sont en place depuis des siècles déjà… Un tremblement de terre et ils vont tous tomber.
Piégée sur une île déserte depuis trois ans avec pour seule compagnie une petite androïde, Cee ne se rappelle plus rien de sa vie d’avant. Rien… si ce n’est qu’elle a une sœur qui l’attend là-bas, quelque part de l’autre côté de l’océan. Elle le sent dans la moelle de ses os : il lui faut à tout prix échapper à cette île pour aller la retrouver. Mais comment ?
Un monde plus loin, Kasey Mizuhara vit dans une cité dans les nuages, conçue pour protéger l’humanité des désastres naturels qui se succèdent sur terre. Fille des deux fondateurs de la ville flottante, elle pleure la disparition de sa sœur Celia, adorée de tous, fascinée par le monde extérieur, qui a pris trois mois plus tôt un bateau et mis le cap vers le large, sans plus jamais donner signe de vie. Mais soudain, un matin, la présence de Celia est repérée quelque part en ville. Kasey s’enfonce dans les entrailles du monstre, bien décidée à percer les secrets de son aînée – il faut dire qu’elle n’en manquait pas – pour pouvoir enfin la serrer de nouveau dans ses bras.

Mon avis

Nous voici plongé dans ce monde futuriste, au sein duquel l’Homme est enfin parvenu à complètement détruire la Terre: tempête, sécheresse, inondation, tremblement de terre mégasismique, pollution… les humains périssent petit à petit. Certains chanceux vivent désormais dans des cités-eco, lieux privilégiés qui leur permet de demeurer en sécurité face aux catastrophes naturelles qui sévissent partout dans le monde. En sécurité oui, jusqu’à ce que s’annonce le plus terrible tremblement de terre jamais enregistré sur la planète….

J’ai énormément aimé ce roman d’anticipation, et particulièrement les récits des deux sœurs. Chaque chapitre donne la parole à l’une d’elle : Celia est coincée sur une mystérieuse île, et Kay poursuit sa vie dans une eco-cité dont ses parents sont les fondateurs. Chacune essaye tant bien que mal de retrouver l’autre, poussés par un instinct fraternel hors norme.

Le début du roman est un peu lent, l’univers est extrêmement riche et bien travaillé, ainsi que l’aspect psychologique des personnages. Et puis, certains détails, semés au gré des pages, commence à alerter le lecteur : il y a vraiment un truc qui cloche !!
Sans en dévoiler d’avantage, ce livre m’a complètement retourné le cerveau. Lorsque l’on pense être sur la bonne piste, l’auteure parvient à nous faire douter et nous emmener ailleurs. Je suis restée bluffée ! Et certains détails sur le plan écologique m’ont un peu fait froid dans le dos, tant la possibilité que cela arrive dans un futur proche est forte…
Une super lecture donc, merci encore @lumeneditions et @netgalleyfrance pour l’envoi de l’ebook.
Ça vous donne envie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.