Chroniques obscures : nos âmes éternelles | Anna BRIAC

Hello les lecteurs ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un roman trop fouuu, qui sort en ebook et broché le 10 novembre prochain. Et je vous conseille vivement de vous penchez sur cette parution !

Résumé

Je n’aspirais qu’à vivre en paix dans mon atelier de restauration de livres anciens, dissimulant aux yeux de tous la magie sombre qui coule dans mes veines. Mais il a fallu qu’on me confie un étrange manuscrit pour que tout dérape !
Moi qui refuse d’utiliser mon pouvoir, je suis devenue une proie pour ceux qui traquent et éliminent les Obscurs.
Pire encore, je ne comprends pas l’attirance viscérale qui me lie au mystérieux Kellan O’Donnell, l’homme qui me protège dans l’ombre… et m’égorge dans mes songes depuis toujours.
À qui faire confiance, quand des souvenirs brumeux remontent du fond de ma mémoire, bouleversant tout ce que je croyais savoir ?
Et si les mythes sur les dieux anciens et les créatures de cauchemar n’étaient pas des légendes ?

Mon avis

Me voilà embarqué pour la première fois dans un roman d’Anna Briac. Amaya est une jeune femme discrète, solitaire et tourmentée. Elle cache un secret, bien enfouie au fond d’elle-même… un puisant pouvoir qui, depuis son enfance, ne lui a apporté que des malheurs. J’ai énormément aimé ce personnage, en proie à beaucoup de questionnement internes : qui est-elle, quels sont ces pouvoirs, comment faire pour qu’ils cessent ? Et que représentent ces cauchemars incessants, terribles, dans lesquels elle voit inlassablement cet homme qui la tue…

Kellan justement, comment ne pas tomber sous son charme ? 😁 grand, charpenté, mystérieux… il est habité d’une extrême violence due à son passé tumultueux de métamorphe. Cette brutalité animale s’oppose à sa personnalité d’homme bienveillant, généreux et soucieux du bien-être de ses semblables. Des traits de caractère qui ont émergé au contact du plus grand (et seul) amour de sa vie, il y a de cela plusieurs siècles : Amaya.

Car il s’agit bien de cela, une histoire d’amour interdite, le récit de deux âmes éternelles qui, à cause d’une malédiction, ne pourront jamais se retrouver. Quel cauchemar ! Et Kellan qui meurt d’amour pour Amaya au fil du récit, qui la protège envers et contre tout… bref, je ne dévoilerai rien de plus sur cette romance pour ne pas spoiler. La romance justement: j’avais un peu peur qu’elle soit trop présente, et ce n’est pas le cas. L’histoire s’articule autour d’une intrigue intéressante (le mystère autour d’un manuscrit magique) et de nombreux rebondissements. J’ai beaucoup aimé suivre Amaya dans sa quête de mémoire, les souvenirs de ses anciennes vies lui revenant par fragments au contact de l’indéchiffrable et étonnant livre. La trame autour de la guerre entre les Obscures et les fils de la lumière (un peu à la Xmen) m’a beaucoup plu, sans parler de la fin du roman qui est on ne peut plus sadique pour le lecteur 😅😅😅

Un premier tome d’une saga qui s’annonce très très prometteuse, que je ne peux que vous conseiller si vous aimez le style urban fantasy (urban : qui s’inscrit dans notre monde actuel). J’ai hâte de lire la suite (on me dit dans l’oreille que le tome 2 est en cours d’écriture) et de découvrir une Amaya, j’en suis sûre, qui prendra de plus en plus confiance en elle et ses pouvoirs. Affaire à suivre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.