Ce que murmure le vent / Amy Harmon

PÉPITE ❤❤
Voila, je viens de terminer ce roman paru récemment chez @lillycharleston . Et OMG, je ne sais pas si je vais réussir à en parler aussi bien qu’il le mérite.
Déjà je remercie (encore une fois) @bbtiz de nous avoir conseillé cette lecture, car, elle a été fabuleuse.

Anne, jeune trentenaire newyorkaise, accomplie dans son travail d’écrivaine, vient de perdre son grand-père Eoin dont elle était particulièrement proche.  Ayant perdu ses parents très jeune, c’est lui qui a pris soin d’elle jusqu’à ce qu’elle soit devenue adulte.
Se sentant seule, perdue, elle décide de respecter les dernières volontés de cet homme qui a tant marqué sa vie : aller en Irlande, son pays d’origine, et répendre ses cendres sur le lac de son enfance. Mais l’appel du vent et de la brume va la mener tout droit en 1921, en pleine guerre d’indépendance irlandaise…

J’avais entendu des comparaisons entre ce romans et la série Outlander (que j’aime d’amour, les livres hin, pas la série tv). Alors oui, on y parle de voyage dans le temps, d’amour et de combat pour la liberté. Mais la ressemblance n’ira pas plus loin. Ici nous sommes sur un amour beaucoup plus chaste (), moins de violences, et une écriture plus poétique. Il n’en est pas moins que comme la saga de Diana Galbadon, j’ai adoré Ce que murmure le vent ❤


J’ai beaucoup aimé le côté historique (très détaillé) de la guerre d’indépendance (que j’avais déjà rencontré dans le tome 7 des 7sœurs), l’auteure a ici mêlé faits réels et fiction : le mélange étant particulièrement réussi. Un texte bcp plus puissant que celui de Lucinda Riley, qui montre la force des irlandais, de leur combat pour la liberté, de leurs valeurs, de leur amour pour leur pays.


« La seule rébellion que nous ayons est notre identité « 


Et les personnages ! Anne est touchante, drôle, douce. Thomas est un homme bon, valeureux, patient. Leur relation est magnifiquement sincère. Et celle de Anne et Eoin…
J’ai trouvé le début du roman un peu long, mais passé les premiers chapitres, on ne peut plus s’arrêter ! Alors, allez vous vous lancer et rencontrer Anne, Thomas et Eoin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.